Santé

Les femmes en surpoids donnent plus facilement naissance à des enfants également en surpoids

Les femmes en surpoids donnent plus facilement naissance à des enfants également en surpoids
Les femmes en surpoids donnent plus facilement naissance à des enfants également en surpoids

Une étude scientifique révèle que les femmes en surpoids donnent plus facilement naissance à des enfants également en surpoids. A l’inverse, l’hypertension donne naissance à des bébés plus petits.

« Etre né très gros ou avec un poids très faible peut présenter des risques pour la santé », fait remarquer remarque la Dr Rachel Freathy de la faculté de médecine de l’université d’Exeter, principale auteure de l’étude publiée dans la revue Journal of the American Medical Association (JAMA). C’est pour cette raison que comprendre quelles sont les traits physiologiques d’une mère qui peuvent avoir un effet sur le poids de leur bébé.
C’est en analysant le poids, la tension artérielle, la glycémie et d’autres données de plus de 30 000 femmes que des chercheurs des universités d’Exeter et de Bristol(Royaume-Uni) sont arrivés à des conclusions très intéressantes.

En donnant naissance à des enfants avec un excès de poids de 57 grammes de l’enfant à la naissance, les mères avec une masse corporelle de quatre points au-dessus de la normale accouchent d’enfants avec un poids excessif. En clair, les femmes en surpoids donnent plus facilement naissance à des enfants également en surpoids.
Lorsque le taux de glucose à jeun dépasse de 7,2 mg/décilitre de sang le maximum normal, les mères donnent naissance à des enfants qui ont un excès de poids de 113 grammes à la naissance.

A l’opposé, lorsqu’elles ont une tension artérielle systolique de 10 mm/Hg au-dessus de la normale, le poids des nouveau-nés est de 207 grammes sous a normale.

« Les relations entre ces différentes caractéristiques biologiques maternelles et la variation du poids de leurs enfants à la naissance sont substantielles et ont de ce fait une importance clinique », concluent les auteurs de cette étude. Selon eux, pour assurer un développement sain du fœtus, il faut faire « des efforts afin de maintenir une tension artérielle et des niveaux de glucose normaux pendant la grossesse ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top